chasse-sauvagine

bienvenue dans le monde des sauvaginiers!!
chasse-sauvagine

la passion du gibier d'eau

vous pouvez trouver la carte windmig migration meteo sur le portail du forum

Une belle cendrée.

Partagez

papydou35

Messages : 3145
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 61
Localisation : bretagne

Une belle cendrée.

Message par papydou35 le Mar 8 Juin - 2:14

Le sujet étant vierge, il fallait un premier, me voilà. cheers

Avec mon fils, pour peaufiner son apprentissage et améliorer ses connaissances du territoire, nous décidons d'aller explorer
un territoire que je fréquentais régulièrement lors de coups de froids, car il était propice aux passages de vanneaux et de pluviers.
Nous arrivons donc sur ses grandes étendues de patures, la centrale thermique de Cordemais en toile de fond.
Voiture stationnée correctement, pour ne pas géner les agriculteurs, cuissardes chaussées nous nous mettons en route.
Comme d'habitude, une fois la limite du territoire franchie, chargement des guns en petit plombs, les bécassines étant très présentes sur
ces patouilles.
Nous explorons les différentes zones, en cherchant les indices de présence d'oiseaux, là en l'occurence les siffleurs.
Les patouilles se succèdent, avec quelques plumes de ci de là, mais rien de bien rassurant.
Mon fils s'inquiéte car il apperçoit des chasseurs se dirigeant vers nous. Je le rassure, je reconnais René et deux de ses compères ....
Nous continuons notre quête du Graal, pour finalement décrocher le jackpot !!!
Sur une pature coupée en deux par un petit caniveaux d'évacuation des eaux..(merci les exploitants ) une patouille magnifique, couverte de plumes et tapissée de crottes, de différents diamètres. Je reconnais tous de suite les excréments de canards, mais les autres sont vraiment différentes et de grosse taille ! Je n'ose y croire ....
Des oies sont venues et récemment, la soirée sera peut être couronnée de succès, mais avec les migrateurs et surtout les oies rien n'est vraiment sùr ...
Nous nous installons à une trentaines de mètres l'un de l'autre, mon fils devant moi et sur ma gauche.
Nos compagnons de marais, ont plantés leurs appelants, mais pas beaucoup. Ils sont tous les trois à "tapper de la gueule".
Leurs éclats de rire nous parviennent par moments.
Le jour diminue et nos trois inséparables s'éloignent de quelques mètres, continuant leur discution en sourdine .
Je regarde au loin et je vois un paquet d'oiseaux volants assez bas, venir vers nous. Je préviens mon fils de cette visite.
Les trois copains se baissent car ils ont vù les oiseaux en rase motte.
Les oies se mettent à chanter et là nous avons confirmations de l'espèce.
Notre respiration s'accélère, l'adrenaline monte, mon coeur bat la chamade comme un vieux tracteur diesel....
Une quinzaine de cendrées arrivent droit sur mon fils, applatit sur le bord du fossé.
Elles volent et planent tranquillement, sans trop de méfiance pas trop serrées quand même, sûres d'elles, le casse croute est tout prêt.
Elles ne sont plus qu'à une vingtaine de mètres de mon garçon, qui doit stresser un maximum....C'est sa première confrontation avec les oies.
Soudain il se lève et commence à tirer.
Je ne suis pas content de sa manoeuvre, il aurait dù laissé passer pour que nous puissions en profiter tous les deux.
A cette époque il n'avait que son superposé Baikal, très bon fusil d'ailleurs, un peu trop chocké à mon goùt !
Il était gaucher et la mise à conformation avait été délicate .
Jeune permis, il avait un peu de mal à tomber les oiseaux, il tirait trop vite ou trop prêt comme la plupart des débutants.
Je le vois envoyer ses deux coups , mais en se posant quand même, rien ne tombe...
Les belles cendrées remontent et virent sur l'aile.
J'avais eu le temps de mettre trois coups de n°4 en nickelés, les plus gros que j'avais.
J'épaulais et affutais aussitôt derrière mon gamin déçu..
Au troisième coups et à une distance pas très raisonnable, une oie décroche et tombe comme un caillou, atteinte en pleine tête .
Je me précipite, en même temps que mon chien en direction de l'oiseau et arrive au moment où Maya, ma chienne épagneul breton, saisie le coup de l'oie pour me la rapporter. Belle émotion pour moi, c'était ma première cendrée.
Mon fils arriva près de moi en me félicitant et me remerciant d'avoir sauvé la face, sur ce loupé mémorable.... Il c'est rattrapé par la suite et a acheté, lui aussi, un automatique pour le marais.
Le noir est tombé, aucun siffleur n'est venu. Les belles cendrées ont rappelées très prudentes, mais sans venir au près.
Nous sommes repartis vers la voiture, prenant au passage, les trois loustics, nous félicitants tout d'abord, mais rigolants,
après la pétarade déclenchée et l'unique oiseau prélevé !!
Arrivés à la voiture, René a sortit une bouteille de Noah, récompense inestimable, car ce vin est interdit depuis 1960 !
Le vieux briscart a ses sources ! Cet homme... c'est une mine d'or et un très grand sauvaginier, chasseur malin et discret, il " débarbouille"
régulièrement des cendrées.
Mon fils découvre ce jour là, le vin "qui rend fou"..... fou de joie, car partager ce moment entre père et fils est inestimable et très émouvant.
Mon père ne chassait et ne pêchait malheureusement pas, ces moments de complicités m'on manqués, je dois le dire.
Raconter cette histoire me trouble terriblement. L'émotion du moment ressurgit.
Sa première oie partagée avec son fils, c'est un très grand épisode dans le coeur d'un chasseur et surtout d'un père .
La bébête à été mangée en famille, ma maman agée de 75 ans à l'époque, n'avait jamais goûtée à de "la sauvage" et en garde un excellent souvenir.... Merci à Yann, René, Didier, Raymond, Gilles, Phiphi, Patrick et les autres pour tous ces bons moments.........
avatar
raffaleur
webmaster
webmaster

Messages : 74660
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 52
Localisation : pas de calais

Re: Une belle cendrée.

Message par raffaleur le Mar 8 Juin - 18:23

récit émouvant ;empreint d'une certaine nostalgie qui fais tout son charme !!!!!



rien a dire sinon bravo Monsieur papydou !!!


mes respects envers toi !


_________________
huttier de l'extréme
black cat attitude What a Face

rep59

Messages : 514
Date d'inscription : 13/07/2009

Re: Une belle cendrée.

Message par rep59 le Mar 8 Juin - 20:48

mes respects Mr Papydou cartonne
avatar
jeanluc33
webmaster
webmaster

Messages : 4839
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 27
Localisation : la gironde

Re: Une belle cendrée.

Message par jeanluc33 le Mar 8 Juin - 20:58

tres beau papy :super:

je mi croyer


_________________

rep59

Messages : 514
Date d'inscription : 13/07/2009

Re: Une belle cendrée.

Message par rep59 le Mar 8 Juin - 22:11

ça me tente, je vais vous raconter ma première oie, cendrée de surcroît....

début décembre 2000, il passe des oies depuis le début de la semaine....travail oblige, j'attends impatiemment le dimanche , journée de chasse en plaine à laquelle je participais encore volontiers à l'époque, pour pouvoir admirer ces oiseaux qui sillonnent le ciel. RdV à 8h30 ce dimanche matin pour la battue petit gibier avec mes 5 ou 6 complices du Dimanche avec pour eux, l'espoir de débusquer lapins ou faisans...et pour moi, les yeux rivés en l'air pour apercevoir quelques oiseaux en migration....quel spectacle, en effet, les vents s'étant orientés au sud, les oiseaux continuent leur long périple...mais à vent contraire, le spectacle est d'autant plus admirable, et kokokok par ci et kkkokook par là, les bandes d'oies se succèdent, à des hauteurs..........presque ACCESSIBLES!!!, Quelques bécassines tirées dans les labours inondés nous indiquent qu'il " se passe quelque chose"........

Vers 12h, arrêt des hostilités , direction l'apéro à la ferme du copain située à une dizaine de kilomètres de notre lieu de chasse....je suis la première voiture qui entre dans la cour de la ferme et tout en manoeuvrant pour m'y garer...mes yeux tombent sur une ligne dans le ciel qui file droit sur nous....je ne rêve pas: DES OIES, une quinzaine d'oies et pas hautes!!! 30 ou 40 mètres peut-être? Electrisé, je bondis hors de l'auto, sors l'automatique de l'étui et là commence le long calvaire: la recherche de munitions adaptées dans les trop nombreuses poches de la veste.....AAARRRGHHH!!!, la première que j'engage dans la chambre (je la revois encore!), une mini mag DECATHLON 42g en plombs n°2, puis enfin, celle que je cherchais une "fabrication maison" offerte par mon pote cultivateur qui me disait depuis des années " tu vois gamin, le jour où il passe des oies, il faut tirer ça!" tout en me glissant 3 immenses douilles vertes au plombs démesurés et noyés dans la fécule.......l'occasion était toute trouvée!!!!, si ce n'est que je n'ai pas eu le temps de glisser une troisième cartouche dans le fusil............elles étaient au dessus de moi, juste au dessus de moi , et moi au milieu de la cour de la ferme, j'entends encore le crissement des pneus de la voiture du collègue qui me suivait dans les graviers de la cour juste derrière mon dos..., j'épaulais, visais ...et pressais la détente. Je me souviens encore de l'oiseau que j'ai tiré, pas le premier de tête, peut-être pour ne pas briser la magie de ce beau voilier de grandes voyageuses, mais le deuxième à sa gauche, le coup claque dans les plumes mais l'oiseau continue...Je pense avoir eu le bon réflexe, je n'ai pas changé d'oiseau dans le feu de l'action...je devance un peu plus et sur un " coup du roi" tendu à l'extrême ( celui que vos vertèbres trop sollicitées vous rappellent cruellement pendant quelques jours!!!), j'appuie à nouveau et expédie ma " spéciale oie fabrication maison"......et là....MIRACLE , une aile de l'oiseau prend une posture inhabituelle et suivant une trajectoire à l'issue fatale, ma victime, malgré ses efforts désespérés s'abat dans le labour à 300m de là, sous le regard médusés de mes collègues de chasse encore en voiture et qui vivent la scène au travers de leur pare-brise.

Je ne pensais pas que je pouvais courir si vite, à travers le labour gras, fusil en main car l'oiseau tombé était bien droit, dressé sur ses pattes, vite mais pas aussi vite que
"Pacha", le jeune drathaar de 8 mois mois que le collègue avait lâché allègrement aux trousses de MON OIE et qui me dépassait allègrement au beau milieu de la poursuite pour enfin se saisir de cette superbe cendrée...ma première cendrée, ma première oie........

Que de souvenirs!!!

J'ai bien entendu plumé " religieusement" cette belle voyageuse que nous avons partagé " en famille" au réveillon de Noël....je n'y ai trouvé que deux plombs ( mais des gros lol! .......), Un à la jointure de l'aile d'où la chute de l'oiseau et l'autre dans le foie !

Pour "pacha", il a pâtit d'une querelle de mauvais voisinage qui lui a valu sa "boulette empoisonnée" l'été suivant...j'ai eu le "privilège" d'enterrer ce magnifique chien plein de talent qui restera associé à ce grand moment de ma vie de chasseur.............

papydou35

Messages : 3145
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 61
Localisation : bretagne

Re: Une belle cendrée.

Message par papydou35 le Mer 9 Juin - 14:48



Triste fin pour cette pauvre bête que ce chien magnifique qu'est le drathaar.


Beau récit, c'est du vécu et joli coup de plume, du devrais continuer à nous offrir une histoire de temps en temps.
J'adore lire ces histoires de chasse, ces souvenirs inestimables! Encore bravo Rep . cheers
Merci aux copains pour vos petits commentaires.....Sympa !
avatar
raffaleur
webmaster
webmaster

Messages : 74660
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 52
Localisation : pas de calais

Re: Une belle cendrée.

Message par raffaleur le Mer 9 Juin - 18:54

beau récit aussi rep ,on s'y voit aussi !!!!!

dommage pour la cruauté de certains pour le chien What a Face

en tout cas si sa continu comme sa va falloir ouvrir un post histoire de chasse réelle !!


chapeau bas aussi rep!! cheers


_________________
huttier de l'extréme
black cat attitude What a Face
avatar
jeanluc33
webmaster
webmaster

Messages : 4839
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 27
Localisation : la gironde

Re: Une belle cendrée.

Message par jeanluc33 le Mer 9 Juin - 21:52

tres beau reci rep

moment tres fort a vivre :super:

pour ton chien vous avez rien pu faire en vers les tribuneaux?


_________________

rep59

Messages : 514
Date d'inscription : 13/07/2009

Re: Une belle cendrée.

Message par rep59 le Mer 9 Juin - 22:44

il aurait fallu pouvoir le prouver.....alors que le coupable s'en vanté dans tout le village Suspect

papydou35

Messages : 3145
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 61
Localisation : bretagne

Re: Une belle cendrée.

Message par papydou35 le Jeu 10 Juin - 0:12



rep59

Messages : 514
Date d'inscription : 13/07/2009

Re: Une belle cendrée.

Message par rep59 le Jeu 10 Juin - 3:35

comme tu dis papydou baston

papydou35

Messages : 3145
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 61
Localisation : bretagne

Re: Une belle cendrée.

Message par papydou35 le Jeu 10 Juin - 14:29

Y'a vraiment des minables..... S'attaquer aux animaux ! No
Ils ne sont pas responsables des litiges opposants les humains.
Ils chassent et donnent tout leur amour à leurs maitres. esteban_chileno
Le courage de ces gens est pitoyable.......Mais un jour " il y'a des revers à la médaille ".... baston boxe1
avatar
caille17
Admin
Admin

Messages : 56374
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 54
Localisation : charente maritime

Re: Une belle cendrée.

Message par caille17 le Jeu 10 Juin - 15:03

la papydou tu a bien raison c022.gif


_________________

Contenu sponsorisé

Re: Une belle cendrée.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 9:07